ON Life pour le traitement de la polyneuropathie chimio-induite

(10. 03. 2022)

J’ai présenté un cancer colo-rectal qui a nécessité une chirurgie dans un premier temps suivi d’une chimiothérapie à base 5FU et d’oxyplatine en  12 séances à 15 jours d’intervalle dont 4 avec l’oxyplatine. J’étais très effrayé surtout en raison des effets neurologiques périphériques de l’oxyplatine. J’avais vu des situations dramatiques induites par ces médicaments: paralysies et troubles de la sensibilité périphérique surtout.

Les infirmières du Centre Anticancéreux Romand m’ont parlé de « on Life ». J’ai donc pris très tôt dans le cours de la chimiothérapie ce « on Life » à titre préventif.

J’ai eu essentiellement des troubles de la sensibilité périphérique assez sévère mais compatible avec une vie normale qui ont progressivement disparu pour ne laisser qu’une très légère hypoesthésie de la pulpe des doigts.  Et d’une façon générale je n’ai eu que peu d’effets secondaires et surtout  transitoires sous forme de nausées et fatigue.

Par rapport à certains amis qui ont suivi le même schéma de traitement, je trouve que je m’en suis très bien sorti et je pense que « on Life » m’a beaucoup aidé.

Évidemment ce n’est qu’une seule expérience isolée mais pour moi concluante.

J’encourage tous mes amis qui doivent traverser ce genre d’épreuve à suive ce schéma de prévention.

Merci encore pour votre appel.

Dr. Bernard

zurück

Fügen Sie Ihren kommentar ein

Ihr Name *
Ihr Kommentar *


Informationen über die Verarbeitung von personenbezogenen Daten (im Sinne der GDPR) finden Sie hier.

Modul: Blog